A vos plaques … prêts … FAUX Départ pour les Immatriculations VO

Encore un faux départ pour le nouveau système national d’immatriculation ! Lancé le 15 avril dernier pour le marché du neuf alors qu’il était à l’origine programmé pour commencer le 1er janvier le SIV (nouveau système d’immatriculation des véhicules) accuse un 2nd retard à l’allumage.

Cette fois, pour les véhicules d’occasion… Il faudra désormais attendre le 15 octobre, et non le 15 juin comme prévu, pour pouvoir apposer une plaque de type « AA-111-AA », avec le numéro de département de son choix, sur une voiture, une moto ou un poids lourds achetés en seconde main.
« Nous devons faire face au mauvais fonctionnement du logiciel d’accès au système centralisé choisi par un constructeur automobile qui représente pas moins de 2 300 concessionnaires et garagistes en France, sur les 14 000 habilités à fournir les nouvelles plaques d’immatriculation, regrette Gérard Gachet, le porte-parole du ministère de l’Intérieur.
Le logiciel ne pourra pas être remis en état avant 2 ou 3 mois et il a été décidé par Michèle Alliot-Marie, pour ne pas engorger davantage le système, de repousser de plusieurs mois la prise en compte des véhicules achetés d’occasion. »

«25 % des demandes sont encore traitées dans les préfectures »

Cette défaillance est en grande partie responsable des grands embouteillages dont sont victimes plusieurs milliers d’automobilistes obligés d’attendre aux guichets de certaines préfectures pour obtenir leurs nouvelles cartes grises. La situation est particulièrement tendue dans les départements d’Ile-de-France (les Yvelines notamment) et ceux de la région Nord-Pas-de-Calais. Le surplus de dossiers d’immatriculation dans les préfectures venant des professionnels concernés enraye la machine : « Il y a 25 % des demandes qui sont encore traitées dans les préfectures, soit deux fois plus que ce qui était prévu », précise le ministère de l’Intérieur. La nouvelle procédure prévoit en effet que toutes les démarches sont effectuées par le concessionnaire, et que la carte grise est envoyée directement par la poste à l’automobiliste.
Résultat : ceux qui projettent d’acquérir d’occasion un véhicule devront se contenter d’une immatriculation à l’ancienne jusqu’au 15 octobre. Les professionnels de la vente automobile, réunis au sein du CNPA (Centre national des professionnels de l’automobile), regrettent de leur côté d’avoir à subir une situation qui « entache l’image de la profession » à cause des erreurs d’un seul constructeur, dont le nom n’a pas été dévoilé.

Source Le parisien http://www.leparisien.fr/societe/

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Le site Nouvelleplaques.com sortira bien comme prévu le lundi 15 juin dans la matinée. Toutefois … réglementation oblige, il attendra le 15 octobre pour vous proposer la demande de nouvelle carte grise en ligne … La prestation qui devait déjà vous faciliter la vie!

Nous conseillons à tous ceux qui souhaitaient attendre les nouvelles plaques au 15 juin, de ne pas attendre le 15 octobre car le délai de mise à jour de la Carte Grise (suite à une transaction) sera largement dépassé. Si vous prenez le risque, attention à la prune …

Article(s) lié(s)