Nouvelles plaques immatriculation : quelles régions ont choisi un autre emblème que leur logotype ?

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Concernant le choix des logos régionaux, avant de lancer le nouveau système d’immatriculation (SIV) des véhicules, le gouvernement a  proposé à chacun des vingt-six conseils régionaux de choisir éventuellement un autre emblème que le logotype de leur région.

Mais seules trois régions ont saisi cette opportunité en choisissant une autre option que le logotype pour les plaques immatriculation ; il s’agit de :

L’Alsace avec son blason :

alsace

 Le drapeau alsacien est basé sur le blason historique de l’Alsace qui réunit les blasons des deux provinces de la Basse-Alsace Unterelsass et la Haute-Alsace Oberelsass . Il reprend six couronnes qui représentent les dynasties des Habsbourg, originaires d’Alsace ainsi que les couleurs alémaniques traditionnelles qui sont le blanc symbolisant la paix et le rouge symbolisant la force. La bande blanche en travers ornée de part et d’autre de dentelle blanche est le symbole des comtes de Werd qui régnèrent sur le nord de la région. 

 

La Bretagne avec le drapeau breton :

bretagne

Le drapeau de la Bretagne, Gwenn ha Du ou Gwenn-ha-Du (qui signifie en breton « blanc et noir ») a été dessiné en 1923 par un architecte et militant nationaliste breton : Morvan Marchal. Il comporte 9 bandes horizontales alternées (5 noires et 4 blanches), avec au bord supérieur gauche un canton au semé d’hermine plain. Les 9 bandes égales alternativement noires et blanches, couleurs traditionnelles de la région depuis des siècles, représentent, les pays bretonnants (Cornouaille, Léon, Trégor,  Vannetais = les bandes blanches) et les pays bretons gallos (Dolois, Nantais, Malouin, Penthièvre, Rennais = les bandes noires). 

 

 

et La Corse avec le drapeau à tête de Maure :   

 corse1

 La version historique de l’origine du drapeau corse vient du fait que le Roi d’Aragon avait dans son emblème quatre têtes de maure avec le diadème sur les yeux et que ce dernier reçoit en 1297 du Pape Boniface VIII en récompense de sa participation aux croisades victorieuses contre les  » infidèles  » pour libérer la terre sainte, la gestion de la Sardaigne et de la Corse. C’est ainsi que l’on pense que les têtes de maure du drapeau aragonais symbolisent les guerriers sarrasins battus. Ce n’est que trois siècles plus tard que la tête de maure est attestée pour la première fois comme le drapeau de la Corse.


L’équipe de Nouvellesplaques.com
  

 

 

Article(s) lié(s)