Fraude à la Loterie des plaques d’immatriculation !

Comme nous vous l’avions déjà indiqué dans un article précédent, les autorités chinoises ont mis en place un système de loterie pour l’attribution de nouvelles plaques d’immatriculation dans la ville de Pékin. Ce système vise à réduire le nombre de nouveaux véhicules en circulation afin de limiter le trafic et les embouteillages monstres de la ville.

Le taux de réussite de la première loterie en janvier 2011 était de 9,39%, désormais le nombre de participants est six fois plus élevé avec autant de gagnants. Rendant ainsi les chances de victoire incroyablement mince.

Cependant, les internautes chinois ont relevé des anomalies dans la loterie. De mai à novembre 2012, le nom Liu Xuemei avait un taux de réussite incroyablement élevé avec 26,7% de réussite. Ce résultat est d’autant plus suspicieux lorsque l’on sait que Liu Xuemei est le nom de la vice-directrice du département de gestion des véhicules et des conducteurs du Bureau de Transport du Ministère …

Des explications douteuses :  les autorités répondent que c’est une simple coïncidence, que le nom de Liu et Xuemei est très rependu dans le pays, et qu’il est très courant d’avoir les mêmes noms . Ces Liu Xuemei ont d’ailleurs chacun un numéro différent. Bien loin de régler les problèmes d’embouteillage, cette loterie exaspère beaucoup de Chinois et, si en plus des soupçons de fraude commencent à naitre, cela ne va pas s’arranger.

L’équipe de Nouvellesplaques.com

Article(s) lié(s)