Partir en vacances avec des vélos sur le véhicule

Beaucoup d’entre vous s’apprêtent à partir en vacances avec des vélos arnachés à leur véhicule. Voici quelques règles importantes à connaître pour respecter les règles de sécurité sur nos routes :

Le porte-vélos de toit : il permet de fixer jusqu’à 3 vélos sur le toit de votre véhicule. C’est peut-être l’un des systèmes de transport les moins coûteux car pour seulement quelques dizaines d’euros on peut se procurer deux barres de toit et un support pour un vélo.

Vélo sur boule d’attelage : dans ce système, les vélos sont suspendus à une barre elle-même fixée, grâce à un socle, à la boule et la plate-forme elle aussi suspendue. La législation impose de ne pas suspendre plus de 4 vélos. Pour ceux qui utiliseront ce système d’attelage, attention à ne pas dépasser la charge limite autorisée.

Coffre ou hayon : Les porte-vélos installés sur les coffres de véhicules ou fixés aux hayons ne peuvent prétendre à transporter plus de trois bicyclettes.

Ce qu'il ne faut pas faire !

Ce qu'il ne faut pas faire !

Plaque lisible : OK !

Plaque lisible : OK !

IMPORTANT : Si vous optez pour cette dernière solution, les plaques d’immatriculation du véhicule doivent rester visibles et doit être conforme (une plaque écrite au feutre sur un carton ou une planche est interdite). En cas de défaut, il peut vous en coûter 135 € d’amende (Art R 317-8 du code de la route).

Sur ces bons conseils, nous vous souhaitons de bonne vacances…

L’équipe de Nouvellesplaques.com

Article(s) lié(s)