Radars feux rouge : ils flashent désormais au vert !

Capables de contrôler le franchissement d’un feu rouge, les radars feux rouges vont évoluer. En effet, ils vont désormais pouvoir mesurer les excès de vitesse au franchissement d’un feu tricolore lorsque que celui-ci est au vert.

radar feu rouge

Les radars de feu seront bientôt équipés d’un système de contrôle de la vitesse.

Un système en phase d’expérimentation

En accord avec le plan annoncé par le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en janvier dernier, la Sécurité Routière a officialisé le lancement d’une phase d’expérimentation sur deux radars situés aux emplacements suivants, à partir 21 octobre :

  • à Brunoy (Essonne) au niveau de l’intersection de la RN6 et de l’Avenue de Corbeil, dans le sens Montgeron vers Quincy-sous-Sénart. Dans cette zone, la vitesse limite autorisée est fixée à 50km/h
  • à Bouscat (Gironde) au niveau de l’intersection du boulevard Pierre 1er et de l’avenue Tivoli, dans le sens boulevard Pierre 1er vers Ravezie. La vitesse limite autorisée est également fixée à 50km/h.

Ces deux radars feux rouges sont désormais équipés d’un module permettant le contrôle de la vitesse des véhicules, conformément à la mesure n°12 du plan Cazeneuve.

Une mesure destinée à la protection des plus vulnérables

Ainsi, depuis bientôt une semaine, les deux systèmes contrôlent les automobilistes de passage, à blanc. En effet, si les plaques d’immatriculation des véhicules en état d’infraction sont bien photographiées, aucune contravention ne sera envoyée durant la phase de test qui est initialement prévue  pour une durée de 3 mois.

Avec cette nouvelle innovation, le Gouvernement et la Sécurité Routière entendent améliorer la protection des piétons, cyclistes et autres cyclomotoristes à deux roues dans les espaces urbains. Reste à savoir ce que vont en penser les associations de défense des automobilistes qui pestent depuis longtemps contre ces radars jugés fortement accidentogènes.

L’équipe de Nouvellesplaques.com

Sourcesecurite-routiere.gouv.fr / Crédit photo : lepopulaire.fr

Article(s) lié(s)