France : le premier radar de stop est en marche !

radar de stop
En fin de semaine dernière, l’équipe du journal AutoPlus a dévoilé le déploiement du premier « radar de stop » sur le territoire français. Ce dernier a été installé à Yerres, dans le département de l’Essonne (91). 

Reconnaissance des plaques d’immatriculation grâce au mouvement du véhicule

Ce nouveau dispositif est équipé d’une caméra couplée à un système de reconnaissance et lecture automatique des plaques d’immatriculation : le système LAPI dont nous avions déjà parlé précédemment. Ainsi, l’algorithme du logiciel sera capable de détecter si l’automobiliste a marqué, ou non, l’arrêt à hauteur du panneau stop.

Ce radar de nouvelle génération, installé dans la rue Marc Sangnier, est pour le moment en phase de test. Aucune amende n’est donc pour le moment traîtée par le centre de traitement automatisé de Rennes, à l’instar des radars de contrôle de vitesse par exemple.

Une phase de tests pour le moment

Ainsi, le système sera utilisé par les policiers municipaux en poste dans la salle de contrôle des caméras de la ville. Les gardiens de la paix vérifieront les séquences vidéos ayant relevé des anomalies et pourront rédiger manuellement un PV électronique à l’attention du propriétaire de la carte grise d’un véhicule incriminé.

Pour rappel, une contravention de 4ème classe, d’un montant de 135€, accompagnée d’un retrait de 4 point du permis de conduire s’applique en cas de non-respect d’un panneau stop. Lors de ses premières heures, le système a déjà  pu faire parler la poudre : en effet, près de 500 infractions ont été relevées en 1 demi-journée ! Dès lors, avec ce système, l’État poursuit sa diversification des systèmes de contrôle sur la route après les radars de chantier, les radars de feu rouge, etc…

L’équipe de NouvellesPlaques.com

Sourcenews.autoplus.fr / Image : cublic.com

Article(s) lié(s)