Alsace : de retour sur les plaques d’immatriculation en 2021

Alsace

Faisant partie de la superrégion « Grand-Est » depuis la réforme des régions, les alsaciens ont dû accepter d’arborer le nouvel identifiant territorial sur leurs plaques d’immatriculation. A partir du 1er janvier 2021, la Collectivité Européenne d’Alsace (CEA) fera partie des identifiants territoriaux autorisés sur les plaques d’immatriculation. Explications !

Collectivité Européenne d’Alsace : entité unique en France

Acté par la loi n°2019-816 du 2 août 2019, cette collectivité territoriale sera créée par la fusion des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Avec une entrée en vigueur au 1er Janvier 2021, cette collectivité aura des compétences des départements et des compétences particulières. Ces compétences concerneront notamment la coopération transfrontalière et le bilinguisme. Néanmoins, elle continuera à faire partir de la région Grand-Est.

Par arrêté du 7 mai 2020, publié au Journal Officiel du 17 mai 2020, la Collectivité Européenne d’Alsace appartiendra officiellement aux identifiants territoriaux autorisés sur les plaques d’immatriculation. Pour les élus des deux départements alsaciens, il s’agit d’un symbole fort pour les alsaciens. Brigitte Klinkert, présidente du conseil département du Haut-Rhin, explique que les « habitants sont très attachés à leur territoire. Beaucoup souhaitaient pouvoir retrouver le nom Alsace sur leurs plaques minéralogiques ».

En effet, la fusion des régions était pour beaucoup d’Alsaciens et Alsaciennes synonyme d’une perte identité territoriale. Comme le décrit Brigitte Klinkert, nombreux automobilistes alsaciens « usent de ruses pour marquer leur patriotisme régional sur leur voiture en achetant des autocollants Alsace ou, carrément, en les fabriquant ». Si la personnalisation d’un véhicule est autorisée, l’apposition de stickers ou autocollants plaques est strictement interdite par le Code de la Route.

Nouveau logo territorial pour la CEA

À partir du 1er janvier prochain, les Alsaciens pourront donc à nouveau afficher fièrement leur appartenance régionale sur leurs plaques d’immatriculation en toute légalité. Maintenant, il ne reste plus qu’à trouver le logo de cette nouvelle Collectivité Européenne d’Alsace. Il est prévu que les Alsaciens et Alsaciennes puissent voter pour leur favori des différentes propositions. Pour cela, un site Internet sera mis en place en septembre : Mon Alsace, ma plaque.

Dès l’entrée en vigueur de cette nouvelle plaque d’immatriculation, vous pouvez bien sûr acheter votre plaque aux couleurs de l’Alsace en quelques clics seulement sur Nouvellesplaques.com.