La fabrication d’une plaque d’immatriculation

Si les toutes premières plaques d’immatriculation étaient dotées d’un chiffre écrit à la main, aujourd’hui il y a une réelle réglementation très stricte concernant l’homologation des plaques d’immatriculation. Cela vient bien entendu du nombre de plaques vendues à ce jour : plus de 15 millions de plaques sont fabriquées. Vous ne pouvez pas rouler avec n’importe quelles plaques achetées n’importe où.

Comment sont fabriquées les plaques d’immatriculation ?

Il y a tout un processus concernant la fabrication de la plaque d’immatriculation et elle se fait en plusieurs étapes.

En premier lieu, il faut savoir qu’une plaque est composée de plusieurs couches :

  • 1ère couche : Le support 
  • 2 ème couche (seulement pour les plaques en aluminium) : Le clinquant
  • 3ème couche : Le film rétroréfléchissant blanc

Vous vous doutez bien que ce sont de grosses machines qui fabrique chacun de ces composants.

Voici le détail :

  • Le support en aluminium :

L’aluminium est un métal qui provient d’un minerai, la bauxite rouge, aussi appelé alu. Une plaque d’aluminium est découpée en fonction des dimensions rentrées dans l’ordinateur qui contrôle la machine.

  • Le support en plexiglass :

Le plexiglass est un polymère thermoplastique transparent autrement appelé le PMMA (Polyméthacrylate de méthyle). Celui-ci est coulé dans un moule adapté aux dimensions demandées (voiture, moto ou 4X4).  

  • Le clinquant :

C’est une couche d’aluminium mince qui renforce l’aluminium épais.

  • Le film rétroréfléchissant :

Ce film blanc comprend l’identifiant territorial à sa droite et son logo européen à sa gauche. Il est fabriqué avec des produits rétroréfléchissants et comprends obligatoirement le numéro TPPR (Travaux Publics Plaques Réflectorisées) en bas à droite de la plaque. Ce numéro apporte la preuve de l’homologation de la plaque.

Comment est inscrit le numéro d’immatriculation ?

Pour les plaques en aluminium, un matériel d’embossage ou d’emboutissage hydraulique est utilisé. Les caractères sont alors créés en relief sur le film rétro-réfléchissant.

Pour les plaques en plexiglass, une imprimante laser ou thermique est utilisée. Le numéro d’immatriculation est imprimé directement sur le film rétro-réfléchissant.

Qui fabrique la plaque d’immatriculation définitive ?

Les usines fabriquent les supports ainsi que les films rétroréfléchissants avec les différents logos des différents départements. Cependant, c’est le professionnel qui assemblera les différents éléments tel que le support et le film pour créer la plaque d’immatriculation définitive qui sera à apposer sur votre véhicule. Choisissez un vrai professionnel, commandez chez Nouvellesplaques.com.

Peut-on demander une plaque personnalisée ?

Comme nous vous l’avions évoqué, la législation en vigueur est très stricte quant à l’homologation des plaques. Les autocollants, par exemple, sont strictement interdits et les dimensions des plaques sont imposées.

Néanmoins, il existe certaines tolérances :

Vous pouvez ajouter un texte sous le numéro d’immatriculation (dans la limite du raisonnable bien sûr) ou ajouter un liseré en fond sur le film rétroréfléchissant pour embellir votre plaque.

Mais gare à vous ! Sur Internet vous trouverez de tout, mais tout n’est pas homologué.

Voici un rappel sur quelques règles essentielles à prendre en compte pour ne pas se faire verbaliser :

  • La typographie du numéro d’immatriculation doit être des caractères en bâtons.
  • Le fond doit être rétroréfléchissant blanc avec les eurobandes bleues à droite et gauche.
  • L’identifiant territorial se trouvera à droite sur vos plaques d’immatriculation.
  • Les dimensions des plaques :
    Voiture : Hauteur : 110 mm – Longueur : 520 mm
    Moto/Cyclo : Hauteur : 130 mm – Longueur : 210 mm
     4X4 : Hauteur : 200 mm – Longueur : 275 mm

Nous vous rappelons que vous êtes passible d’une contravention de 135€ qui peut être majorée jusqu’à 750€ si vous avez des plaques non homologuées. Chez Nouvellesplaques.com, toutes nos plaques d’immatriculation sont homologuées et respectent les normes et standards en vigueur. De plus, ayant tous les numéros de département en stock, nous pouvons vous garantir une livraison rapide dans les 24 à 48 h. Alors n’hésitez plus, achetez vos plaques sur Nouvellesplaques.com !

Comment choisir entre une plaque en aluminium ou une plaque en plexiglass ?

Elles comportent toutes deux des avantages et des inconvénients.

La plaque plexiglass :

  • Avantages : Solidité, longévité, l’esthétique
  • Inconvénients : La recyclabilité

La plaque aluminium :

  • Avantages : Le prix, la recyclabilité
  • Inconvénients : La longévité

En résume, la plaque aluminium est moins chère, mais elle est moins durable et solide qu’une plaque plexiglass.

Vous l’aurez compris, la plaque d’immatriculation n’est pas seulement un élément de plus sur un véhicule. Elle est obligatoire, soumise à une réglementation et représente l’identité du véhicule.