Le Diable roule en Rolls Royce…

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

…Et habite Monaco !

Nous l’avons démasqué en trouvant sa voiture garée sur un parking de la principauté ! Et oui, ce sont ses plaques immatriculation portant son numéro fétiche 666 qui l’ont trahies !

Nous n’étions pas au courant qu’il était résident monégasque et qu’il avait un penchant pour les luxueuses voitures, ici une magnifique Rolls Royce Sivler Shadow de 1969 ! !

Une plaque bien particulière en principauté de Monaco !

Une plaque bien particulière en principauté de Monaco !

En tout cas, voici une plaque d’immatriculation bien particulière dont le numéro 666 suscite toujours l’évocation du Diable ou de la chance… cela dépend de ses croyances. Un numéro qui apparait également sur les nouvelles plaques d’immatriculation françaises tout les 1000 plaques puisque le nouveau système SIV est basé sur le modèle AA-001-AA

Du coup certains automobilistes se sont vu attribués les numéros : AA-666-AA, AA-666-AB, AA-666-AC….

Pour conclure, nous tenons a vous rassurer : nous n’avons vu aucun Belzébuth ou autre Lucifer prendre le volant dans cette luxueuse voiture… 😉

L’équipe de Nouvellesplaques.com

Peut on rouler sans plaque d’immatriculation ?

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

A priori, la réponse est non… en tout cas en France !

Depuis son décès, beaucoup de gens savent que Steve JOBS, l’emblématique patron d’Apple, était un homme particulier dans son comportement, sa façon de voir les choses mais peu de gens savent qu’il roulait sans plaques d’immatriculation !

Pourquoi sa Mercedes SL 55 AMG n’avait-elle pas de plaques d’immatriculation ?

La Mercedes de Steve Jobs n'avait jamais de plaque !

La Mercedes de Steve Jobs n'avait jamais de plaque !

En effet on peut légitimement se poser la question ! Serait-ce parce sa fortune personnelle lui permettait de s’offrir un permis spécial ? Est-ce son refus de la conformité et avait il décidé d’être en infraction et de payer toutes ses amendes. La réponse est non, rien de tout cela !

Ce sont nos confrères du site iTwire qui nous apportent un éclairage particulier sur cette excentricité de Steve Jobs. Il faut savoir que dans l’état de Californie tout le monde peut conduire sans plaque d’immatriculation pendant les six mois qui suivent l’achat d’un véhicule neuf. C’est tout naturellement que cette particularité de l’état de Californie a été exploitée par Steve JOBS afin de ne pas faire (encore une fois) comme les autres en roulant en permanence avec une voiture neuve !

« Think different ! » rappellais souvent le patron d’Apple !

L’équipe de Nouvellesplaques.com

On usurpe ses plaques immatriculation, elle perd son permis de conduire !

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Bonjour à tous,

C’est histoire invraisemblable d’une habitante de Bressuire, qui victime d’une « doublette de plaques immatriculation« , a dû rendre son permis de conduire à la sous-préfecture pour des infractions qu’elle n’a pas commises.

C’est le quotidien LaNouvelleRepublique.fr qui nous rapporte l’histoire de Madame S. Dos Santos obligée remettre son permis de conduire pour des infractions dont elle n’est pas l’auteure.

Elle perd son permis pour des infractions qu'elle n'a pas commis

Elle perd son permis pour des infractions qu’elle n’a pas commises

Tout commence en décembre 2010, lorsqu’elle reçoit une première contravention, puis une autre… au total, elle en recevra 9 dont 5 pour des excès de vitesse et 4 pour des feux rouges non respectés. Le problème est que les infractions ont été commises à plus de 1000 km du lieu de résidence de Mme Dos Santos sur la Côte d’Azur.

Elle a, bien sur, contesté chacune de ses contraventions auprès de l’officier du Ministère Public en prouvant qu’elle ne pouvait pas se trouver sur les lieux au moment des faits. Elle a même déposé plainte à la gendarmerie de Bressuire en mai dernier, pour « usurpation de plaques d’immatriculation ». L’officier du Ministère Public lui donne raison en annulant la 1ere contravention. Mme Dos Santos pensait alors avoir fait l’essentiel en contestant chacune des infractions qu’elle avait reçu mais voilà.  Malheureusement, la procédure en cours  prend du temps et elle reçoit le 26 août un courrier l’informant qu’elle doit restituer son permis de conduire n’ayant plus de point. « On ne lui a pas laissé le temps de contester jusqu’au bout de son recours légal », regrette le président national de l’ANDEVI Daniel Merlet.

Mme Dos Santos appauyé par Mr Merlet ont été par la sous-préfète de Bressuire, afin d’obtenir une suspension de la procédure de retrait de permis, le temps qu’elle puisse prouver son innocence. Peine perdue même si la sous-préfète s’est engagée à faire le nécessaire au plus vite, mais sans fixer d’échéances et Sandra a dû remettre son permis.

Il est quand même ahurissant, de nos jours, d’arriver à des situations où des familles se retrouvent perdues et impuissantes face à des situations administratives complétement absurdes. Espérons pour Mme Dos Santos qu’elle puisse rapidement retrouver son permis indispensable pour son travail (elle est livreuse de colis).

L’équipe de Nouvellesplaques.com

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr

Vol de plaques d’immatriculation a Lons :

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Bonjour à tous,

Selon nos confrères de la République des Pyrénées, dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 septembre, 200 plaques d’immatriculation vierges ont été volées dans un garage de la commune de Lons. Rapidement la piste de l’ETA a été évoquée notamment dans la presse espagnole, qui a relayé l’information hier matin, et a indiqué que ce vol peu banal portait la marque du groupe terroriste basque.

Côté français, en Béarn, la piste ETA semblait beaucoup moins flagrante en insistant sur le fait que rien ne pouvait permettre de soupçonner le groupe terroriste du vol de plaques immatriculation.

Selon le directeur de cabinet du préfet Frédéric Loiseau, aucun élément ne permet de confirmer cette information et l’enquête progresse plutôt vers un vol des plus banals. Un peu plus tard dans la journée, c’était au tour du ministre espagnol de l’Intérieur Alfredo Perez Rubalcaba de se mettre au diapason de la version française.

Sachez que chaque plaque a un N°TTPR d’homologation qui permet le suivi des plaques en cas de vol ou d’usage à des fins délictuelles.

L’équipe de Nouvellesplaques.com