Plaque Immatriculation Européenne : Malte (12)

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Aujourd’hui, Nouvellesplaques.com vous emmène direction l’état de Malte pour découvrir le système d’immatriculation de cette île méditerranéenne!

drapeau_malte1

Les plaques d’immatriculation actuelles affichent des caractères noirs sur un fond blanc. Le format de la numérotation est le suivant : 3 lettres suivies de 3 chiffres (AAA 123). Ce système date depuis 1995. De plus, à gauche de la plaque se trouve un bandeau bleu avec le symbole de l’Europe et la lettre M.

Source : wikipedia

Source : wikipedia

Particularité de ces plaques :  la première lettre de l’immatriculation des véhicules privés désigne le mois auquel devra etre renouvellé le cachet annuel.

  • A, M et Y pour janvier
  • B, N et Z pour février
  • C et O pour mars
  • D et P pour avril
  • E et Q pour mai
  • F et R pour juin
  • G et S pour juillet
  • H et T pour août
  • I et U pour septembre
  • J et V pour octobre
  • K et W pour novembre
  • L et X pour décembre

De plus, il existe certaines plaques spéciales :

  • La dernière lettre des voitures de location est le K (exemple: XXK 001)
  • Les taxi, les autobus, les minibus ou les pullman ont comme dernière lettre un Y (exemple: XXY 001)
  • Les voitures exemptes de cachet ont comme premières deux lettres TF (exemple: TFX 001)
  • Les deux premières lettres des voitures d’État sont GV (exemple: GVX 001)
  • Les voitures de la Police sont immatriculées avec les trois lettres GVP (exemple: GVP 001)
  • Les voitures diplomatiques ont comme premières deux lettres CD (exemple: CDX 001).

Plaque immatriculation Européenne : La Suisse (11)

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Alors continuons notre tournée européennes… Il est l’heure précise de vous présenter les plaques d’immatriculation suisses sur Nouvellesplaques.com !

plaque immatriculation suisse

La Suisse

Une plaque d’immatriculation suisse est un dispositif d’identification utilisé pour différents types de véhicules en Suisse. La majorité des plaques d’immatriculation sont délivrées en Suisse par le service automobile de chaque canton.

 

Les plaques de voiture peuvent être soit de type oblong (30 x 8 cm à l’avant et 50 x 11 cm à l’arrière pour les voitures et plaque unique à l’arrière de 50 x 11 cm pour les remorques), soit de type carré (30 x 8 cm à l’avant et 30 x 16 cm à l’arrière pour les voitures et plaque unique de 30 x 16 cm pour les remorques). Les motos ont une plaque unique carrée à l’arrière de 18 x 14 cm

Ces plaques peuvent être de couleur blanche pour les voitures, motos, camions, autobus et remorques, bleues pour les véhicules de chantier ou ceux de pompiers, vertes pour les véhicules agricoles, jaunes pour les véhicules légers et les motos dont la vitesse est limitée à 45 km/h ou brunes pour les véhicules spéciaux de par leur taille, poids ou dimensions, tels que les camions-grues ou les excavatrices. L’écriture sur les plaques est toujours en noir, à l’exception des plaques de véhicules militaires qui sont en blanc sur fond noir et pour lesquels le numéro d’immatriculation commence par la lettre « M » (pour Militaire) suivie d’un nombre à 5 chiffres.

Les plaques civiles sont formées des éléments suivants:

  • Un écusson hélvètique sur la plaque arrière uniquement
  • L’abréviation du canton sur deux lettres
  • Un point uniquement sur le plaques en format oblong
  • Le numéro d’immatriculation proprement dit, allant de 1 à 6 chiffres
  • Éventuellement, une ou deux lettre supplémentaires indiquant une catégorie spéciale (à savoir « U » pour les plaques professionnelles (garagistes), « CD » pour les corps diplomatique (sur fond vert pour les ambassades à Berne et sur fond bleu pour les missions permanentes auprès des organisations internationales), « CC » pour les corps consulaire, « AT » pour le personnel administratif et technique d’une mission diplomatique à Berne et, anciennement, « V » pour les voitures de location.
  • Les armoiries cantonales sur la plaque arrière uniquement
source : Wikipedia

source : Wikipedia

PRATIQUE: Le mode d’emploi pour poser sa Plaque d’Immatriculation soi-même !

Pour la pose des plaques d’immatriculation, Nouvellesplaques.com vous propose plusieurs solutions sur son site:

La 1ère solution est de demander à votre garagiste ou à votre carrossier, qui dans un bon jour, ne vous fera rien payer (vous lui donnerez « la petite pièce » !) ; ou bien alors Nouvellesplaques.com s’engage à vous rembourser le montage (selon les détails des conditions stipulées dans l’offre de remboursement.

L’autre solution  c’est …

« … je pose moi-même mes Nouvelles Plaques ! « 

 Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Mode d’emploi :

 Nouvellesplaques.com vous conseille vivement de changer vos plaques vous-même, car 6 euros pour une pose de plaque, ça signifie… une pince à rivets très vite rentabilisée. En suivant les 4 étapes ci-dessous, cela doit vous prendre entre 5 et 10 minutes.  Alors, optez pour  la pince à riveter multi-usages avec 4 têtes interchangeables que nous vous proposons à 50% de remise lors de votre achat de plaques. En plus, en même temps de faire des économies, il est certain que vous pourrez en faire profiter votre entourage.

 Etape 1 :

Tout d’abord, il faut enlever les anciennes plaques. Utilisez la perceuse avec une mèche à métaux de 4 ou de 5 et percez directement sur les rivets de votre plaque d’immatriculation encore fixée au véhicule. Si le rivet ne tombe pas de lui-même, utilisez une pince pour le retirer, car vous pouvez vous bruler en les enlevant à la main.

 Etape 2 :

Une fois les anciennes plaques retirées, prenez vos nouvelles plaques et les anciennes. Mettez la nouvelle plaque sous l’ancienne et faites votre marquage pour percer la nouvelle plaque afin de conserver les trous déjà existants sur le véhicule.

 Etape 3 :

Percez vos plaques.

 Etape 4 :

Et pour la pose rien de plus facile ! Placez votre plaque sur le véhicule en superposant les trous. Prenez votre pince à rivets, insérez un rivet sur la pince puis enfoncez celui-ci dans le trou de votre plaque. Avec la pince, il suffit de bien plaquer le rivet sur la plaque et de presser la pince jusqu’à ce que le rivet se coupe de lui-même. Et voilà, c’était aussi simple que cela !!

LE SAVIEZ-VOUS ? Quels sont les numéros que vous ne verrez jamais sur la Plaque Immatriculation Française …

Achat de nouvelles plaques d'immatriculation & cartes grises

Voici quelques infos sur les combinaisons de lettres et de chiffres  qui sont exclus du système de numérotation de la plaque d’immatriculation…

  • Tout d’abord, pour des questions de lisibilité, les lettres O et I n’ont jamais été utilisées dans notre système d’immatriculation Française dans le but d’éviter la confusion avec les chiffres « zéro » et « un ». La lettre U a été également supprimée en novembre 1984 pour ne pas la confondre avec la lettre V sur les procès verbaux.
  • Sur les anciennes plaques d’immatriculation, les nombres de 1 à 10 ainsi que celui correspondant au numéro de département n’étaient plus attribués depuis octobre 1976.
  • Toujours sur ces anciennes plaques minéralogiques, certaines séries sont systématiquement omises de la série normale dans tous les départements (exemples : SS, TT, WW…), d’autres le sont à la demande de certaines préfectures et donc uniquement pour les départements demandeurs (exemples :  PD, PQ, QQ, WC, etc…). De même en Haute-Garonne (département 31), sur décision préfectorale, il n’y a pas de combinaison AZF pour éviter de raviver le douloureux souvenir de la catastrophe de 2001 à la population du département. En février 2003, on est passé directement de la combinaison AZE à AZG.

source : Wikipédia